REMAID | Retour sur l'inauguration
15269
post-template-default,single,single-post,postid-15269,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-7.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive

Retour sur l’inauguration

06 Juil Retour sur l’inauguration

Toute l’équipe de REMAID souhaite adresser ses remerciements les plus sincères aux personnes qui ont répondu présentes, nous avons également une pensée à celles qui n’ont pas pu venir.
Ce fut une journée riche en émotions et en partage, une célébration joyeuse et annonciatrice d’un bel avenir pour l’association.

Retrouvez ci-dessous le discours d’accueil de Gérard Clément, Président de REMAID.

« Mesdames, messieurs,

En préambule je voudrais excuser les nombreuses personnes qui nous ont fait part de leur impossibilité d’être avec nous aujourd’hui :

Monsieur le Préfet, Monsieur le Directeur de Cabinet, Monsieur le Procureur de la République qui ont tenu à nous faire directement de leur regrets de ne pouvoir être là ce soir. Ils ont ensemble mobilisés ce soir pour une cause essentielle l’augmentation du nombre de victimes d’accidents de la route qui a d’ores et déjà en Juin dépassé celui de l’année 2014. Ils sont donc sur le terrain pour une opération de contrôle routier.

Madame la députée Nathalie NIESON qui avait bien bloqué la date mais qui au dernier moment a été obligée d’être présente à l’Assemblée Nationale. Nathalie vient de défendre un amendement important pour l’aide aux victimes permettant des dégager des ressources nouvelles. C’est un pas en avant essentiel. Merci à Nathalie.

Les sénateurs Didier GUILLAUME. Mme MONIER et Gilbert BOUCHET retenus par ailleurs.
Monsieur Patrick LABAUNE Président du Conseil Départemental qui est représentée par Béatrice TEYSSOT Conseillère départementale déléguée à la MDE et à l’aide sociale à l’enfance.

Les Présidents des Communautés de Communes, les Présidents d’Associations partenaires
Et toutes celles et tous ceux qui ont tenu nombreux à nous faire part de leur impossibilité avec des mots sympathiques de soutien à notre action.

Monsieur le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats M° Hervé CLEMENT qui a tenu à déléguer M° Anne-Valérie PINET – qui vient d’être élue par ses pairs comme future bâtonnier – félicitations Maître. Nous aurons donc le plaisir de travailler ensemble à cultiver les excellentes relations que nous entretenons avec le Barreau dans le cadre de notre convention.

Merci à vous toutes et tous d’être là pour cette inauguration officielle de nos nouveaux locaux du 4 rue de Mulhouse.

Merci plus particulièrement à vous Monsieur le Président de la Communauté d’agglomération Valence Romans Sud Rhône-Alpes qui mettez à notre disposition ces locaux superbes. L’agglo que vous présidez, Monsieur DARAGON, montre ainsi tout son intérêt à l’aide aux victimes sur le territoire en nous permettant à la fois de renforcer notre efficacité et notre proximité aux services de nos concitoyens. Permettez-moi de vous charger d’un message à l’intention des personnels de l’agglo et en particulier à M. LONDEIX pour l’excellence du travail que nous effectuons ensemble. Et j’ajouterai aussi un salut particulier au Maire de Valence pour là encore remercier les services municipaux pour leur aide précieuse.

Merci aussi au Ministère de la Justice que vous représentez Monsieur Thierry GHERRA Président du Tribunal de Valence – avec Monsieur le Procureur de la République Alex PERRIN avec qui nous étions ce matin en réunion, nous travaillons en pleine collaboration concrète tant pour le Bureau d’Aide Aux Victimes que pour l’accès au droit.

Plus largement je voudrais aussi remercier toutes celles et tous ceux qui ont permis cette installation à commencer par vous Madame et Monsieur BRUNEL – propriétaires de ces lieux. Permettez-moi de signaler à votre locataire qui est notre bailleur combien vous êtes des propriétaires de rêve toujours prêts à rendre service, chaleureux. D’ailleurs le pot de l’amitié sera servi au 1er étage que vous avez mis à notre disposition gracieusement – merci.
Merci aux entreprises qui ont travaillé à la vitesse de la lumière pour transformer les locaux pour un cadre agréable.

Merci aussi à tous les bénévoles et associations amies qui ont donné un coup de main précieux.

Merci enfin àux salariés de l’association et aux administrateurs, qui ont réalisé un exploit retentissant. La transition entre la Rue du Parc et la Rue de Mulhouse s’est effectuée sans rupture du service aux victimes. C’était un pari, il est réussi grâce à vous, vous avez su vous mobiliser dans des conditions toujours un peu difficiles. Vous avez le droit d’être fiers de ce que vous avez fait.

Un déménagement, un changement de nouveaux locaux, c’est bien entendu une aventure collective. Pour REMAID c’est plus qu’un simple changement de dimension métrique, c’est aussi une dimension nouvelle au service des victimes. Le Conseil d’administration considère que cette étape indispensable est aussi une chance et un défi pour les années futures.

Le changement de locaux, le redressement budgétaire, le renforcement des moyens humains et matériels n’ont de signification que si demain notre service à celles et ceux qui font appel à nous est meilleur, plus efficace, en d’autres termes permets une meilleure réponse à leurs besoins. Nous avons aujourd’hui un outil performant mais qui n’est qu’un outil à notre disposition.

Cet outil, nous devrons avec nos financeurs et nos partenaires, grâce à l’action de tous bénévoles, salariés, administrateurs faire en sorte qu’il soit le lieu, la base forte de l’aide aux victimes dans tout notre département. Nous avons la conviction – que les fondateurs de notre association il y a 25 ans ont porté les premiers – que Réconfort – Ecoute – Médiation – Aide – Information sur les Droits sont encore plus nécessaires et indispensables.

C’est pourquoi nous nous engageons sur une présence renforcée au plus près des besoins des victimes avec un professionnalisme et une proximité affirmée. Avec le Ministère de la Justice, avec les Collectivités Locales et notamment avec les communautés de communes, Nous travaillons à ce que l’aide aux victimes soit le volet complémentaire indispensable des politiques de sécurité publique.

Nous voulons nous inscrire dans cette voie en assurant la pérennité de notre action. Avec nos différents partenaires nous souhaitons travailler en œuvrant chacun à notre place en faisant bien notre métier pour là encore un meilleur service à nos concitoyens.

Mesdames et Messieurs, je pourrais encore continuer ainsi longtemps – avec des projets futurs sur la Justice Restaurative, Le maillage du terrain, l’amélioration de notre réactivité, le renforcement de nos capacités de formation, mais nous en reparlerons à la rentrée. »

 

Aujourd’hui REMAID est officiellement dans ses nouveaux locaux. C’est un outil de qualité.
Encore merci à celles et ceux qui l’ont permis. Merci à toutes et à tous d’être là.
C’est un chantier qui se termine (pour reprendre une terminologie que Monsieur Brunel connait bien).
C’est maintenant à faire vivre et çà c’est du boulot à faire ensemble.
Toutes et celles tous ceux qui font REMAID ont cette volonté et ils la feront vivre.

Merci.


[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]