REMAID | Justice Restaurative
15260
post-template-default,single,single-post,postid-15260,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-7.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive

Justice Restaurative

02 Mai Justice Restaurative

REMAID organise une journée de formation et de sensibilisation sur le thème de la « justice restaurative » dispensée par le Professeur Robert Cario, le mardi 12 mai 2015, de 9h à 16h30.

A destination du personnel de l’association et des professionnels de la justice.

Robert Cario considère que face à un système de Justice Pénale en crise (inflation pénale, recours aux classements sans suite excessif, durées « infinies » des procédures…), « un retour aux sources » de la régulation des conflits était inévitable.
Il est l’auteur de nombreux articles dans le champ de l’agressologie, de la victimologie et de la justice restaurative. Co-fondateur de l’association Pyrénéenne d’aide aux victimes et de médiation, membre du « european forum for restorative justice » depuis sa création, membre co-fondateur de la « plateforme française pour la justice restaurtive et co-fondateur de la revue THYMA (revue française de victimologie).
Réf : Institut francais pour la justice restaurative – http://www.justicerestaurative.org/

Issue de pratiques ancestrales, la Justice Restaurative propose des solutions complémentaires à notre système de Justice Pénale, en l’humanisant davantage. Elle crée un espace de parole au sein du procès pénal.

Les mesures de Justice Restaurative sont nombreuses mais tendent toutes vers le même but : responsabiliser et resocialiser l’auteur de l’infraction, réparer globalement la victime, ses proches voire la communauté, et rétablir la paix sociale. Elles peuvent se mettre en place à tous les stades de la procédure.

Aujourd’hui, le législateur consacre ce modèle de Justice dans la loi du 15 Août 2014 relative à l’individualisation des peines et renforçant l’efficacité des sanctions pénales.